L'importance du ravalement de façade

Le ravalement de façade est une opération essentielle pour entretenir et protéger les bâtiments. En plus de préserver l’esthétique d’un immeuble, il permet d’assurer son étanchéité et sa pérennité dans le temps. Un ravalement régulier, tous les 10 à 15 ans, est indispensable pour conserver une valeur durable à son patrimoine immobilier.

Avantages esthétiques de cette intervention

Le ravalement redonne un coup de jeune à la façade en gommant les dégradations naturelles liées à l’usure du temps. Il uniformise les couleurs tout en apportant homogénéité et continuité visuelle. Cela permet de restaurer un style architectural originel qui a pu s’estomper avec le temps. D’un point de vue esthétique, un bâtiment ravalé offre un aspect soigné et entretenu qui valorise l’image d’un quartier ou d’une résidence. Le ravalement de façade constitue aussi un plus pour la revente ou la location d’un bien.

En parallèle : Abri de voiture solaire : avantages et inconvénients !

Avantages fonctionnels du ravalement de façade

Au-delà de l’embellissement, le ravalement remplit avant tout un rôle de protection. Il scelle et imperméabilise les façades en colmatant les fissures et les pores de la maçonnerie. Cela permet d’empêcher l’infiltration d’eau qui serait néfaste pour l’isolation et la stabilité du bâtiment. Un ravalement régulier évite la détérioration prématurée des matériaux par les agressions extérieures comme les intempéries, la pollution et le gel. Il contribue également à l’isolation thermique et énergétique de l’habitat en limitant les déperditions. 

Les techniques de ravalement

Appliquée en enduit ou en revêtement, la peinture convient aux façades en béton, en briques, en pierres ou enduits. Elle permet de rénover et personnaliser la couleur.

Dans le meme genre : À la découverte du monde du coussin sur mesure pour intérieur

À base de ciment ou de chaux, le crépi s’applique au moyen d’une truelle sur les maçonneries comme les moellons ou les parpaings. Il offre un aspect lisse et uniforme. Quant au bardage, il habille l’enveloppe externe du bâtiment. Il peut être composé de panneaux ou lamelles : 

  • en bois ; 
  • en métal ; 
  • en plastique ; 
  • en composite.

L’enduit recouvre uniformément les façades en enduisant les irrégularités. Il existe des enduits monocouches ou à plusieurs couches. Le ravalement par hydrogommage est un procédé de sablage hydraulique. Il permet d’enlever les salissures et détériorations en profondeur pour un ravalement en douceur.

Le choix d’un professionnel qualifié

Pour assurer la longévité et la conformité du ravalement, faites appel à un professionnel possédant une qualification Remp (entreprise de ravalement de façade agréée). Lors de l’établissement du devis, vérifiez la présence des garanties décennales obligatoires et les compétences via des références et des labels qualité. Comparez, notamment, plusieurs devis pour choisir l’offre la plus complète en termes de prestations et de prix. 

Entretien après ravalement

Même après le ravalement, quelques précautions d’entretien sont nécessaires pour conserver la façade dans son état neuf pendant de nombreuses années :

  • Nettoyer régulièrement les zones soumises aux remontées d’eau ou aux retombées ;
  • Enlever le mousse ou les lichens dès leur apparition ;
  • Réparer rapidement les zones endommagées ;
  • Renouveler la peinture de protection tous les 5 à 10 ans ;
  • Éviter de faire sécher le linge ou de le suspendre directement sur la façade ;
  • Tailler régulièrement les arbres et arbustes qui pourraient l’abîmer.

En conclusion, le ravalement de façade est un investissement indispensable pour entretenir tous types de bâtiments. Au-delà du renouvellement esthétique, il participe activement à la longévité d’un patrimoine immobilier en le protégeant efficacement contre les agressions extérieures.