L'importance du recours à des spécialistes de traitement de cafard

En plus d’être répugnants, les cafards peuvent mettre en danger les occupants d’une habitation du fait qu’ils sont capables de transmettre des maladies. Il suffit que la petite bestiole soit en contact avec une surface ou qu’il grignote un aliment pour que la contamination ait lieu. Comme les cafards peuvent se reproduire à une vitesse hallucinante, il est important de procéder à un traitement le plus rapidement possible. 

Les différentes méthodes de traitement disponibles

Le traitement par gel appétant peut servir pour traiter les cafards. Cela consiste à disposer quelques gouttes du gel appétant anti-blattes à proximité des lieux des passages des blattes ou près de leur nid. Le gel permet d’attirer un grand nombre de blattes et de les traiter sur la durée. Si le gel est bien disposé, vous pouvez apercevoir des résultats satisfaisants en quelques jours seulement.

Dans le meme genre : Des solutions innovantes pour contrer la remontée capillaire

Le traitement par pulvérisation consiste à diffuser un insecticide sur les zones à traiter, pour pouvoir atteindre les blattes. Vous pouvez en avoir plus d'informations ici. Cette technique a l’avantage d’être plus rapide quand elle atteint les cibles. Elle est plutôt adaptée pour traiter une infestation massive et très visible. 

Le traitement par nébulisation consiste à diffuser un insecticide sous forme de micro gouttelettes pour atteindre les zones difficilement accessibles. En fonction de la gravité de l’infestation, cette technique peut être associée à une action au gel, pour un résultat optimal.

Lire également : Les avantages d’appeler des professionnels en dératisation

Pour maximiser l’efficacité des traitements, il est possible de mettre en place des actions complémentaires comme le piégeage. Il suffit de simplement de positionner des pièges le long des murs de préférence, à l’abri de la lumière et près des zones de prédilection des cafards : 

  • La cuisine
  • La salle de bains
  • La garde à manger
  • Les placards
  • Les armoires
  • Les toilettes

N’oubliez pas de vérifier régulièrement les pièges pour pouvoir les vider ou les jeter en fonction du type de piège utilisé. Pour manipuler ces pièges, il est conseillé de porter des gants afin d’éviter d’être en contact direct avec les cafards.

Les conseils pratiques pour prévenir une infestation future

Une fois que le traitement est réalisé, il importe de mettre en place des solutions de prévention pour éviter une infestation future. La première chose à faire c’est de garder les lieux très propres. En effet, ces nuisibles sont très attirés par les endroits insalubres non exposés à la lumière. De ce fait, il est impératif de nettoyer régulièrement sa maison de fond en comble, en veillant à bien entretenir et ranger les greniers et la cave.

Aussi, il est indispensable de nettoyer le plan de travail de la cuisine, de faire sa vaisselle sans trop attendre et de prendre soin de ses équipements électroménagers. Comme ces derniers sont souvent couverts de graisse ou des restes alimentaires, ils peuvent attirer rapidement les cafards.

Pensez également à reboucher les trous et les fissures dans le mur et le parquet et à nettoyer son évier au-dessus et en-dessous. Il est important de détruire les œufs de cafards, notamment ceux qui sont collés dans les coins des meubles, des placards et des tiroirs. Il faut également éliminer l’humidité dans la maison et retirer tous les points d’eau.