Tout ce qu’il faut savoir sur les maisons kerterre !

La maison kerterre a vu le jour dans la fin des années 1990.  À titre d’information, l’appellation et le concept kerterre est originaire du breton. En effet, le mot “Ker” en Breton, signifie “Chez”, d’où l’ensemble du mot “Chezterre” en quelque sorte. Par définition simple, la maison kerterre est une maison auto construite et écologique. Cela, parce qu’elle a été créée à partir de matériaux naturels et respectueux envers l’environnement. En lien avec le principe de se fondre dans le paysage, un sol végétal est prévu lors de sa construction. Si en moyenne elle mesure aux alentours de 3 mètres, il est désormais plus facile de trouver des constructions allant jusqu’à 5 mètres de diamètre. Si auparavant, elles étaient uniquement visibles en Bretagne, actuellement, les maisons kerterres comptent par dizaines en France. Souhaitez-vous en savoir plus sur la maison kerterre ? Si tel est le cas, vous vous trouvez au bon endroit. Assurément, vous pourrez découvrir à travers cet article leurs principales caractéristiques et leurs avantages !

Généralités sur les maisons kerterre

Les maisons kerterres se distinguent par leurs constructions et design uniques. Imaginée par Evelyne Adam, cette toute petite maison a pour principal objectif de pouvoir s’adapter à la perfection avec la nature. Et cela, avec le minimum d’impact possible. La maison kerterre est un habitat qui rassemble à la fois la sculpture artistique et la maison de Hobbit. Sans aucun doute, cet habitat alternatif permet à ses locataires de vivre dans une maison simple et écologique tout en plein cœur de la nature. Afin de vous permettre de disposer d’autres informations supplémentaires, découvrons ensemble leurs matériaux et leurs techniques de construction.

Leurs matériaux

L’un des avantages des maisons kerterres c’est qu’elles sont faciles à construire. En effet, vous n’aurez pas besoin de beaucoup de matériaux comme pour la construction de maison standard. Cela, d’autant plus que la plupart des matériaux sont facilement accessibles. Ces derniers concernent le plus souvent les pierres, le sable, la chaux (oxyde de calcium), la chaux hydraulique (ou chaux blanche) et le chanvre. Pour le dernier cas, le type recommandé concerne le modèle coupé qui est également dénommé la paille de chanvre. En effet, ces derniers sont particulièrement efficaces lorsqu’il s’agit de limiter le développement des plantes indésirables.

Leurs techniques de construction

Les techniques de construction des maisons kerterres sont à la portée de tous et ne requièrent pas de forces physiques spécifiques. Assurément, tout ce dont vous aurez besoin sera d’investir du temps (entre 5 jours à 1 mois maximum), de la disponibilité et parfois un peu d’endurance. Avant de procéder aux étapes de la construction des maisons kerterres, il semble d’abord important de noter la structure d’une Kerterre se présente en un dôme unique et sans cassure entre les murs et la toiture. Vous n’aurez donc besoin ni de charpente ni de béton. 

Avant de procéder au montage des murs, il est indispensable de créer un socle stable. Cela limitera les remontées capillaires. Pour ce faire, vous pouvez réaliser un soubassement en pierre qui délimitera par la même occasion la forme de votre futur habitat. Par la suite, vous devez tremper des mèches de chanvre dans un mélange de sable et de chaux. Assemblez ensuite le tout entre elles pour la formation des murs. Une fois les mèches entremêlées sèchent, vous pourrez bénéficier d’une structure très solide. Très facile à construire, les étapes les plus difficiles à faire concernent les poses de menuiseries et surtout du skydome en toiture. 

Quels sont les avantages de vivre dans une maison kerterre ?

En plus d’être écologique, la maison kerterre présente d’autres avantages tels que les suivants :

  • Efficacité énergétique et isolation thermique : lorsqu’il s’agit de chauffer une maison, le bois est sans aucun doute la meilleure matière qui épouse l’idée Kerterre. En plus de ce facteur, le matériau de construction de la maison kerterre dont le chanvre est parfait pour son isolation. En effet, il peut stocker toute la chaleur la journée pour ensuite la diffuser le soir.
  • Durabilité : en effet, la maison kerterre est réputée être durable. Cela, parce que le mélange de chaux, de sable carbonate et le chanvre se transforment en pierre une fois qu’il est séché. De ce fait, plus le temps passera, plus votre maison deviendra solide et résistante.