Décapage : En quoi conciste le rôle des artisans décapeurs ?

Le décapage est une technique de nettoyage réalisé à partir d’un mélange d’eau. Cette technique se montre très efficace sur presque toutes les surfaces. Le décapage par aérogommage est plutôt destiné aux petites surfaces ou aux surfaces sensibles à l’eau. Les artisans décapeurs sont généralement spécialisés dans l’entretien des voiries, du nautisme, de l’aéronautique, etc. 

Le principe du décapage

Le décapage peut être utile dans le cadre d’une rénovation d’une maison, de l’assainissement des parkings, de la désactivation d’un béton, d’un nettoyage des trottoirs de la ville, etc. Cette technique est aussi efficace pour redonner vie à vos meubles. Le décapage haute pression s’applique à toutes les surfaces, à savoir : 

A lire aussi : Canapé gaming : la performance au service des gamers

  • Les carrelages
  • Les briques
  • Les bétons
  • Le métal
  • L’acier
  • L’aluminium
  • L’inox
  • La fibre
  • Le PVC
  • Etc. 

Les artisans décapeurs sont aussi capables de traiter les surfaces rayables et très fragiles. Pour cela, ils éliminent efficacement les traces de peinture, les traces de rouille, les mousses, les lichens, les résidus de graisse, etc.

Il est également possible de solliciter les services de ces professionnels pour des travaux de décapage classique. Cela comprend entre autres : le décapage bois (comme les meubles, portes, escaliers, charpente, …), le décapage murs, poutres, cheminées, plafonds, façades, balcons, …A cela s’ajoutent le décapage pierres naturelles, marbre, calcaire, porphyre, etc.

A découvrir également : L’importance des services d’un couvreur toiture à Versailles

Les techniques de décapage les plus courantes

Pour mener à bien leur mission, les artisans décapeurs ont recours à plusieurs techniques dont les plus courantes sont l’hydrogommage et l’aérogommage. L’hygrogommage consiste à enlever avec facilité et rapidité les affiches, les chewing-gums, les graffitis, etc. Pour cela, les artisans ajoutent de l’eau au mélange décapant. Ils se servent d’une hydrogommeuse pour nettoyer les surfaces comme les bétons, les autobloquants, les cours, les allées, etc. Cette technique a l’avantage de générer moins de poussière. Elle est aussi efficace pour nettoyer les bitumes, les espaces et les domaines publics.

L’aérogommage est une technique de gommage à air réalisée à l’aide d’une aérogommeuse. Cela consiste à projeter de l’air avec du granulat ou du microabrasif naturelles, à une certaine pression sur la surface. Ceci afin d’enlever toutes les saletés ou les traces inesthétiques. Cette méthode est plutôt similaire au sablage, permettant un nettoyage à sec sur tout type de supports. Elle utilise que des abrasifs écologiques, non dangereux pour la santé. Cette technique a pour avantage de permettre un décapage plus précis et plus rapide. Comme elle ne nécessite pas de rinçage, le résultat de travail est obtenu en temps réel. Les applications multiples font aussi parties des atouts de cette technique (nettoyage de marbre, ravalement de façade, nettoyage de toiture, de gafittis, de peinture, …).

L’aérogommage et l’hygrogommage sont plus avantageux par rapport aux techniques de sablage. Ces procédés ont recours à des abrasifs moins agressifs. De plus, il est possible de régler la pression de service en fonction de la surface du support à traiter. Ce qui permet de réaliser un décapage en douceur et sans risque. Ces techniques se montrent très efficaces même sur les supports les plus tendres comme les pierres naturelles, les carrelages, le bois, etc.