Ce qu’il faut savoir sur les travaux d’isolation extérieure

Lorsque la chaleur ne parvient pas à rester à l’intérieur de votre maison alors que toutes les fenêtres sont déjà fermées, il est possible que vous ayez un problème d’isolation. Pour y remédier, n’hésitez pas à procéder à l’isolation thermique des murs extérieurs. Non seulement, cette solution permet de faire baisser vos factures de chauffage, mais elle améliore également votre confort.

Pourquoi choisir l’isolation thermique par l’extérieur ? 

 l’isolation d’une maison par l’extérieu  a pour objectif d’isoler les parois froides d’un bâtiment afin d’éliminer les ponts thermiques, de limiter les déperditions de chaleur, de faire des économies d’énergie pouvant aller jusqu’à 25 % et d’accroître le confort thermique du logement. En hiver, les murs ne risquent pas de subir les basses températures. Ce qui permet de garder la chaleur à l’intérieur de la maison. En été, les murs restent frais et sont capables de restituer la chaleur emmagasinée durant la nuit, à l’intérieur de la maison. 

A voir aussi : Guide complet pour l’achat d’un abri de piscine bas

À la différence de l’isolation par l’intérieur, l’isolation extérieure n’implique pas des travaux sur la surface habitable. Par ailleurs, elle offre une occasion pour rénover l’aspect extérieur du bâtiment puisque les travaux s’effectuent sur la façade grâce à l’application d’un revêtement isolant sur l’ensemble des murs.

Reconnue comme très efficace pour augmenter les performances d’isolation d’un logement, l’isolation extérieure apporte de nombreux avantages. Elle permet de neutraliser tous les ponts thermiques sachant que les murs sont les parties les plus vulnérables aux déperditions. Grâce à ce type d’opération, les bruits extérieurs sont réduits efficacement. 

Dans le meme genre : Abri de voiture solaire : avantages et inconvénients !

L’isolation extérieure participe également à la réduction de l’humidité et des courants d’air. Ce qui permet d’offrir une seconde jeunesse à la façade du bâtiment. Ainsi, il vous est possible de faire des économies d’énergie considérables à très court terme, que ce soit par rapport au système de chauffage ou à la climatisation. Pendant tous les travaux, les habitants ne sont pas obligés de quitter leur maison.

Si vous projetez de revendre votre maison, le recours à l’isolation thermique par l’extérieur permet d’augmenter sa valeur patrimoniale. 

À noter qu’une maison mal isolée peut générer une perte de chaleur allant jusqu’à 30 % de consommation totale de chauffage. L’isolation garantit ainsi la réduction des déperditions jusqu’à 12 % et l’amélioration de l’inertie du bâtiment, qu’il s’agisse d’un appartement, d’un immeuble ou d’une maison individuelle. 

Comment s’effectue l’isolation des murs par l’extérieur ? 

Lors des travaux d’isolation des murs par l’extérieur, l’artisan va fixer les isolants sur les murs de la maison. Avant de vous lancer dans ce type de projet, il importe de savoir les différentes méthodes disponibles.

L’isolation sous enduit est la technique la plus utilisée dans le cadre des travaux d’isolation des murs extérieurs. Pour ce faire, l’artisan fixe des panneaux rigides isolants sur les murs extérieurs à l’aide d’un treillis d’armature. Les panneaux sont par la suite recouverts d’un enduit armé avant d’être sublimés par un revêtement de finition. Cette technique est souvent utilisée pour un ravalement de façade, pour l’amélioration d’un logement neuf qui ne bénéficie pas d’une bonne isolation. Cette technique a pour principal avantage de permettre l’adoption d’un style architectural personnalisé. 

L’isolation en bardage est souvent utilisée pour les ossatures en bois. Cette technique consiste à envelopper la maison d’un revêtement isolant pour ensuite être habillée par différents types de matériaux comme le PVC, le bois, la brique, etc. Le bardage peut être posé à l’horizontal, à la vertical ou en diagonale.

Quant à l’isolation en vêture, elle consiste à appliquer directement l’isolant sur les murs du logement. Cette méthode combine un isolant thermique et une plaque de parement qui s’emboîtent avant de se poser sur la façade de votre habitation. Elle a l’avantage d’être plus rapide car les différents composants sont posés en une seule fois sur les murs de votre habitation, contrairement à d’autres procédés qui requièrent plusieurs passages.

Qu’en est-il du tarif d’une isolation des murs par l’extérieur ? 

En moyenne, l’isolation des murs par l’extérieure coûte entre 110 et 230 euros HT le m². Le tarif peut varier en fonction : 

  • Du coût de la main-d’œuvre
  • De la surface totale à isoler
  • De la configuration
  • De l’état du bâtiment
  • De la méthode d’isolation
  • Des matériaux sélectionnés

La technique de pose des isolants peut aussi influencer sur le coût des travaux. En effet, il existe trois techniques de pose à savoir : le collé, le calé-chevillé et la fixation mécanique. Pour la première méthode, les isolants sont collés par plots, par bandes ou en pleine surface. La technique du calé- chevillé consiste à caler les isolants avec des plots de colle appliqués sur l’envers avant d’être immobilisés avec des chevilles à expansion. La technique de la fixation mécanique concerne uniquement les travaux de rénovation. L’artisan fixe l’isolant horizontalement ou verticalement sur des profilés dans le support. Pour une pose verticale, l’artisan peut avoir recours à des raidisseurs glissés entre deux plaques.

Les différentes aides de l’État accessibles

Pour avoir une idée sur le montant de vos travaux, il est nécessaire de comparer plusieurs devis proposés par les artisans certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Sachez également que ce type de travaux est éligible à plusieurs aides de l’État. MaPrimeRenov’ est une subvention accessible à tous les foyers, d’un montant pouvant aller jusqu’à 75 € par m². MaPrimeRenov’ Sérénité s’adresse aux ménages à revenus modestes est très modestes. Il s’agit d’un programme de l’Anah concernant les travaux générant un gain énergétique de 35 % minimums. L’éco prêt à taux zéro est un crédit bancaire à un taux d’intérêt nul, accessible à tous. Toutefois, son montant ne peut pas être supérieur à 50 000 €, remboursable sur 20 ans, au maximum. 

Il vous est également possible de profiter d’un TVA à taux réduit à 5,5 %. Pour ce faire, vous devez solliciter les services de l’entreprise spécialisée pour réaliser vos travaux d’isolation par des murs extérieurs. Certaines collectivités locales accordent également des aides sociales. Pour en avoir plus d’informations, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des autorités compétentes. 

Si vous envisagez de réaliser un projet d’isolation extérieure, n’hésitez pas à solliciter les services d’un professionnel. Celui-ci aura une parfaite maîtrise des règles de mise en œuvre et une connaissance des différentes techniques nécessaires pour garantir la réussite de votre isolation extérieure.